Algorithme Google 2020 : Quels éléments prendre en compte?

lundi 16 novembre 2020
Catégorie :

Google annonce de manière régulière de nouvelles mises à jour ou encore de nouveaux algorithmes. Lorsque l’on démarre une activité en ligne, il n’est donc pas facile de s’y retrouver. En effet, au démarrage, on ne maîtrise pas forcément toutes les notions relatives au SEO. L’algorithme Google 2020 a principalement impacté certains secteurs d’activité et bien évidemment des ajustements sont nécessaires pour mettre les compteurs au vert. Appelé May 2020 Core Update, ce nouvel algorithme définit de nouvelles normes à respecter afin de pouvoir obtenir un bon positionnement de ses contenus sur les résultats de recherche.

Si vous ne le saviez pas déjà, c’est bel et bien l’algorithme de Google qui juge de l’intérêt de votre contenu. Est-ce qu’il apporte des informations utiles et fiables aux consommateurs, etc ? Bien qu’il soit possible d’obtenir quelques informations générales sur les mises à jour Google, il est en revanche, impossible d’obtenir la totalité des informations. C’est un secret que Google garde scrupuleusement.

Mais comme indiqué précédemment, quelques informations sont à notre portée et il est primordiale de les prendre en compte ; notamment si vous avez un projet de création de site web. Pour vous éclairer davantage sur ce sujet et vous permettre d’assurer le succès de votre activité en ligne, voici les éléments à prendre en compte pour que votre site web respecte les nouvelles normes Google.

Les algorithmes Google

Contrairement à ce que vous pouvez croire, il n’existe pas qu’un Algorithme de classement Google mais plusieurs. D’années en années, les algorithmes se sont complexifiés, creusant un écart entre les référenceurs aguerris et les novices. Cet enchaînement d’algorithmes, de critères et de filtres sont des éléments sujets à de nombreuses interrogations. D’ailleurs, ces derniers soulèvent de nombreux doutes également dans l’esprit des référenceurs.

Pour vous simplifier la tâche, les algorithmes de Google ont pour la plupart le même but : améliorer et développer la pertinence des résultats de recherche. C’est ce qui explique qu’à l’issue d’une ou plusieurs mises à jour, certains sites se retrouvent soit pénaliser, soit en quelques sortes récompensés. En effet, il est possible que le site web d’une entreprise soit pénalisé s’il ne respecte pas les règles. Par exemple, l’interdiction du bourrage de mots-clés.

A contrario, certains sites peuvent être récompensés par rapport au protocole sécurité HTTPS ou encore la vitesse de chargement des pages, etc. D’où l’intérêt de faire appel à des professionnels compétents pour vous accompagner dans votre projet de création de site web. Comme indiqué précédemment, l’algorithme Google 2020 fait trembler le monde du web et notamment certains secteurs d’activité. Mais qu’en est-il ? Comment peut-on le définir exactement ? Et surtout, qu’est-ce qu’il englobe ?

Qu’est-ce que le nouvel Algorithme Google 2020 ?

Pour commencer, le nouvel Algorithme Google 2020 s’axe majoritairement sur la qualité globale du site web. Aucun élément ne doit être négligé ni mis de côté, au risque de voir régresser votre positionnement. Suite à l’annonce de Google, de nombreux référenceurs ont constaté des baisses significatives du trafic de leur site web. Des géants comme Spotify ont vu leur trafic chuté depuis cette nouvelle mise à jour.

Toutefois, si vous démarrez le projet de création de votre site web ou de votre blog, nous vous avons listé des éléments à inclure dans votre cahier des charges. Par ailleurs, si votre site web est déjà existant, il convient de faire un audit SEO pour apporter des modifications utiles et efficaces.

Améliorer la qualité de son site web en le conformant au protocole HTTPS

Parmi les éléments à prendre en compte pour conformer son site web à l’algorithme Google 2020, il y a la sécurisation. En effet, c’est un critère qui influe directement sur la qualité du site web ; un site web non sécurisé peut avoir un taux de rebond élevé. En effet, les utilisateurs ne passeront pas l’acte d’achat dans la mesure où ils craindront de se faire dérober leurs informations bancaires par exemple. Il est donc important de proposer un site web conforme au protocole HTTPS.

C’est un gage de qualité ! Mais c’est aussi un élément important pour instaurer un climat de confiance et rassurer le visiteur. Sans cela, vous verrez votre trafic diminuer de jour en jour jusqu’à ne plus avoir de visites. En outre, le protocole HTTPS permet d’aider les utilisateurs à vérifier l’identité de votre site web sans pour autant consulter vos conditions générales de vente. De plus, ce dernier permet par la même occasion de leur garantir que les échanges sont cryptés durant la navigation.

Maintenant la question est : comment utiliser ou mettre en place le protocole HTTPS ? Pour passer son site en HTTPS, il est nécessaire dans un premier temps d’obtenir un certificat SSL.

SSL peut se définir comme étant un protocole ayant pour vocation la sécurisation des échanges entre deux points. De cette manière, avec l’obtention du certificat SSL, vous garantissez aux navigateurs que le cryptage est validé de A à Z concernant l’échange des données entre votre site web et son navigateur.

Suite à l’obtention et à l’installation du certificat SSL, il faut procéder à des corrections sur des fichiers de votre site web. En effet, il faudra effectuer des redirections des adresses http:// vers https://. C’est une tâche certes fastidieuse mais qui est importante pour votre activité.

Google algorithme 2020 : Checker le temps de chargement du site en général

Le temps de chargement est un critère à ne pas négliger car Google peut pénaliser votre site web s’il dépasse le temps requis. En outre, la vitesse de votre site web doit faire l’objet d’une optimisation régulière. C’est la première impression qui compte et Google jugera votre site web dès la première impression ; de ce fait vous devez impérativement tenir compte de cela lors de la création. Par ailleurs, en dehors de Google et de ses algorithmes, les internautes attendent des temps de chargement courts.

En plus, avec l’arrivée de la fibre et de la 5G, les internautes manqueront de patience si votre temps de chargement est supérieur à 2 ou 3 secondes. La vitesse de chargement est étroitement liée à l’expérience utilisateur et est par conséquent ; un facteur qui construit la notoriété d’une marque ou d’une entreprise.

Des outils existent pour mesurer la vitesse de chargement d’un site web. Parmi ces derniers, vous pouvez retrouver l’outil Google PageSpeed Insights. Le fonctionnement est relativement simple, vous indiquez l’url du site en question et l’outil vous apporte des informations détaillées sur la vitesse de chargement du site. La cerise sur le gâteau, c’est que Google PageSpeed Insights fournit deux analyses : une pour la version mobile et une pour la version desktop. De quoi vous permettre d’aller jusqu’au bout des choses et d’adapter votre site par la même occasion au Responsive design.

D’autant plus que l’algorithme Google 2020 peut pénaliser votre site web si ce dernier n’est pas conforme aux règles en version mobile. À l’inverse, si votre site est conforme aux normes pour la version mobile mais ne l’est pas pour la version desktop, il sera pénalisé. D’où l’intérêt de travailler tous les points lors de la création de votre site web. L’algorithme ne laissera en effet rien passer !

Vérifier l’affichage et la navigation sur tous les supports

Suite au point précédent, vous comprenez que vérifier l’affichage du site sur tous les supports coule de source. L’algorithme Google 2020 exige une qualité irréprochable de manière générale. De ce fait, il est impossible de prétendre avoir un site web qualitatif s’il ne propose pas une expérience utilisateur correct sur tous les supports.

Par conséquent, il faudra vérifier si la lisibilité est correcte. Ou encore si les bannières et les images ne sont pas coupées, etc. En sommes, la navigation sur votre site web et l’affichage doivent être fluides et claires sur desktop, mobile, tablette, etc.

Si vous n’avez pas de compétences à ce niveau, il vaut mieux faire appel à des professionnels ; ces derniers seront en mesure de fournir un travail de qualité et d’adapter votre site web aux normes de l’algorithme Google 2020.

Google algorithme 2020 : Attention à la sur-optimisation du référencement

Enfin, ce n’est plus un secret, l’algorithme Google 2020 pénalise les sites web qui ne respectent pas les normes en matière de SEO. En effet, les sites web qui appliquaient le principe de bourrage de mots-clés ont vu leur trafic chuter. Il s’agit d’une technique consistant à inclure le mot-clé choisi en masse dans un contenu court ou long. Lorsque le plugin d’analyse SEO vous indique un voyant en rouge ; c’est que vous tombez justement dans le bourrage de mots-clés et par extension, dans la sur-optimisation.

De même, certains sites incluaient cette technique sur des contenus difficilement lisibles par l’internaute. En d’autres termes, ce ne sont pas des contenus dits conversationnels. Et ce genre de pratique est inacceptable ; d’où le fait que l’algorithme Google 2020 pénalise davantage cela.

Par ailleurs, l’algorithme Google 2020 va également juger la pertinence des mots-clés présents sur votre site. De ce fait, nous vous recommandons de construire une stratégie de mots-clés cohérente. Cela permettra à votre site web de ne pas être sujet à des pénalités.